Presse - Saison 2004 / 2005

14900574_1813025982315627_7261429699761690013_n.jpg
 

La Nouvelle République - 06 Mai 2005


Football | Coupe des Deux-Sèvres (1/2 finale)

Le Fc Bressuire s'en sort bien

Fc Bressuire (D1) - Fc Vrines (D2) : 1-0 (AP)


Favoris logiques de cette demi-finale, les Bocains, avant de marquer en fin de prolongation, ont bien failli se faire surprendre par une très accrocheuse équipe de Vrines.


Décidément, la Coupe sourit cette saison aux Bressuirais. Avant d'aller encourager, dans dix jours, l'équipe première qualifiée pour la finale de la Coupe du Centre-Ouest, les joueurs de la réserve du FCB sont parvenus à décrocher hier leur billet pour la finale de la Coupe des Deux-Sèvres. Mais ce billet n'a pas été aisément cédé par les Vrinois, loin s'en faut.


Le FC Vrines, après une entame de match difficile marquée notamment par une belle intervention de son portier Boutet sur une frappe d'Oger (9e), ne tarde en effet pas à montrer sa détermination. Derniers de leur poule de D2, les partenaires de Nicolas Gautier font jeu égal avec des Bressuirais guère inspirés offensivement. La partie semble même sur le point de basculer en faveur des Vrinois, grâce à un penalty sifflé pour une faute de main du Bressuirais Bodin (44e). Mais Jérôme Foucher, chargé d'exécuter la sentence, expédie sa tentative au-dessus de la barre.


Une faute, un carton rouge et un but


En dehors de ce coup de théâtre, les occasions se font extrêmement rares, en première comme en deuxième mi-temps. Boutet passe une partie confortable dans son but, tandis que son homologue Boutin doit lui s'employer deux frappes peu appuyées de Roussier (54e) et Chauprade (68e), et il doit même s'envoler sur une tentative de Foucher consécutive à un bon travail de Chupin, le numéro dix de Vrines (62e). Bref, Vrines mène aux points sans pour autant maîtriser totalement son sujet. Logiquement, le temps réglementaire se termine sur un score nul et vierge.


Bressuire semble se réveiller en prolongation, puisque Bernier, sur une frappe soudaine, trouve la barre transversale du but de Boutet (107e). Vrines s'en sort beaucoup moins cinq minutes plus tard. Coupable d'une faute côté droit, le milieu de terrain Olivier Perez est sanctionné d'un second carton jaune et donc expulsé. Sur le coup franc, Fot Hing trouve Oger qui ouvre enfin la marque d'une belle tête décroisée (113e). Bressuire tient sa finale, et ne la lâchera plus.


L'avis des entraîneurs


Frédéric Jolly (Bressuire) : « Ce qui fait la petite différence, c'est la chance. Nous n'avons pas été très bons, et l'envie était davantage du côté de notre adversaire. Vrines méritait autant que nous la qualification. Nous n'avons pas vécu un grand mach, mais le principal, c'est de se qualifier. J'espère que nous serons meilleurs en finale ».


Michel Georges (Vrines) : « Le match aurait été tout autre si nous avions transformé le penalty sifflé en notre faveur. C'est dommage car sur l'ensemble de la rencontre, nous avions pris un petit ascendant sur Bressuire. Cette élimination est bien sûr frustrante pour mes joueurs, à qui je tire quand même un grand coup de chapeau. Ils ont montré qu'ils ne méritaient sûrement pas de finir derniers en championnat ».


Mi-temps : 0-0. Fin du temps réglementaire : 0-0.

Arbitre : M. Lemaitre.

But pour Bressuire : Oger (113e).

Avertissements : à Bressuire, Dubin (71e), Fot Hing (100e), Oger (118e) ; à Vrines, Perez (90e, 112e).

Expulsion à Vrines : Perez (112e).

La Nouvelle République - 15 Juin 2005


Canton de Thouars | Sainte Radegonde

Une présidence à deux au Fc Vrines.

Le football club de Vrines a vécu un dernier week-end chargé. 


Entre la réélection du bureau, le tournoi des jeunes et le tournoi de sixte en semi-nocturne, les dirigeants vrinois n'ont pas eu le temps de s'ennuyer.


Président depuis deux ans, Bernard David avait prévenu, lors de la dernière assemblée générale, qu'il souhaitait passer la main, trop occupé qu'il est par ses fonctions au district de football. 


A l'issue de la réunion de bureau, vendredi soir, une solution a été trouvée : la présidence sera assurée en doublon. Bernard David est désormais associé à Noël Bodin, auparavant vice-président. « Noël s'occupera de l'aspect matériel, des équipements, moi, des tâches administratives », souligne le désormais co-président vrinois.


Au lendemain de son élection, le nouveau duo était sur le terrain : un tournoi de jeunes et un autre de sixte, en semi-nocturne, pour les plus âgés, y étaient organisés. Trente-quatre équipes, des débutants aux quinze ans, vingt autres pour le tournoi de sixte, ont participé au double rendez-vous vrinois.


Le nouveau bureau:

Présidents : Noël Bodin et Bernard David ; secrétaire : Maurice Pineau ; secrétaire adjoint : Marc Lucas ; trésorière : Christiane Rimbault ; trésorier : Bernard Touche.


Les résultats du tournoi jeunes:

Débutants : 1. Lutaizien, 2. St-Jean-Missé 1, 3. Vrères 1, 4. Mauzé-Vrines 2, 5. St-Varent 1, 6. St Jean Missé 2, 7. Mauzé-Vrines 1, 8. St-Varent 2, 9. Brion, 10. St-Cerbouillé, 11. Vrères 2, 12. Mauzé-Vrines 3.

Poussins : 1. Mauzé-Vrines 1, 2. Vrères, 3. Amailloux, 4. Thouars, 5. Brion, 6. St-Jean-Missé, 7. Mauzé-Vrines 2.

Benjamins : 1. Thouars 2, 2. Thouars 1, 3. Mauzé-Vrines 1, 4. Airvo-St-Jouin, 5. St-Jean-Missé, 6. St-Cerbouilé, 7. Mauzé-Vrines 2.

13 ans : 1. Vrères, 2. Louzy, 3. St-Varent, 4. St-Jean-Missé, 5. Mauzé-Vrines, 6. Airvault.

15 ans : 1. Mauzé-Vrines 1, 2. Mauzé-Vrines 2.

 

La Nouvelle République - 21 Octobre 2004


Canton de Thouars | Sainte Radegonde

Le Fc Vrines est sur la bonne voie.

Créé en 1945 sous le nom d'amicale des écoles publiques de Sainte-Radégonde, ce club, sous la présidence de Jean Charrier, a connu tous les niveaux départementaux.


Aujourd'hui, il dispute le championnat de deuxième division, et avec trois victoires en quatre matchs, se retrouve dans le haut du tableau. 


Le président, Bernard David, a refait appel à Michel Georges pour diriger et entraîner les équipes seniors qui évoluent en deuxième, cinquième et sixième divisions. Il avait déjà été l'entraîneur pendant quatre ans et avait fait monter l'équipe jusqu'en excellence. Ce dernier déclare : « Nous avons bien débuté le championnat, il reste beaucoup de travail à effectuer. 


J'intègre progressivement plusieurs jeunes dans l'équipe première et un nouvel élément devrait arriver lors de la trêve. 


Pour nous, les équipes qui devraient se disputer le titre sont : Beaulieu, les Portugais de Cerizay et Moutiers-sous-Chantemerle ». 


Avec cinquante-deux licenciés seniors et cinquante-huit jeunes, les dirigeants cherchent, tant que le club se porte bien, un partenaire pour fusionner afin d'anticiper le dépérissement du club. 


L'objectif de cette année est la première moitié de tableau pour l'équipe première, la reconstruction des équipes réserves et leur maintien ainsi que la bonne tenue des équipes de jeunes qui jouent en entente depuis des années avec Mauzé-Rigné. 


Lors du cinquième tour de la Coupe du Centre-Ouest ce week-end, le FC Vrines a réalisé une bonne performance en éliminant l'équipe de Benassay actuellement première de sa poule de première division de la Vienne par quatre buts à un.

 

La Nouvelle République - 14 Août 2004


Canton de Thouars | Saint-Radegonde

Fc Vrines repartir du bon pied.

L'équipe fanion, dixième et première non reléguée de l'ex-championnat de première division départementale (aujourd'hui appelé D2), les deux réserves toutes deux rétrogradées à l'étage inférieur (D5 et D6). Il faut bien le dire, le FC Vrines a connu une saison 2003-2004 difficile.


Las, Sébastien Petit, au club depuis sept ans, entraîneur-joueur depuis quatre ans, a ainsi quitté le club. Co-entraîneur la saison dernière, Olivier Bodin reste, lui, fidèle au FCV, mais ne souhaite plus s'occuper de l'encadrement.


Le président Bernard David et les dirigeants Vrinois ont ainsi dû se mettre en quête d'un nouvel entraîneur. Michel Georges, puisqu'il c'est lui dont il s'agit, n'arrive pas en terrain inconnu. Il occupait déjà cette fonction au club avant de passer le relais à Sébastien Petit il y a quatre ans. « Je le fais pour rendre service, précise t-il. Il faudra trouver quelqu'un d'autre à l'avenir, l'idéal étant un entraîneur-joueur ».


« On se penchera sur le problème à la trêve », souligne Bernard David. « Pour le moment, on va se concentrer sur cette saison où il s'agira de maintenir l'équipe fanion et de reconstruire dans les deux réserves ».


« Vrines n'est pas dans une phase ascendante. Je souhaite insuffler une dynamique, créer une nouvelle ambiance qui s'était quelque peu désagrégée avec les résultats », renchérit Michel Georges.


Son arrivée a semble t-il déjà provoqué un certain engouement, puisque douze joueurs sont arrivés, pour seulement un départ et trois arrêts (lire ci-dessous). Le nouveau technicien s'appuiera sur un effectif de 52 seniors. « Je veux incorporer le petit réservoir de jeunes que l'on possède. Le maintien de l'équipe première s'annonce difficile. Il faudra se battre. Je vais insister sur la préparation physique ». Pas étonnant de la part d'un marathonien.


Les mouvements à l'intersaison

Départs : C. Chabeauty (Thouars), S. Petit (arrêt), C. Leclainche (arrêt), E. Debordes (arrêt).

Arrivées : D. Maingot (Thouars), J. Roussière (Thouars), O. Pérez (Taizé), S. Hérault (Thouars), B. Mauneau (Thouars), A. Epiard (-18 ans, Thouars), N. Gaudin (Thouars), F. Dubiron (Thouars), D. Lepage.


Le programme de préparation

Matchs amicaux le 18 août à Saint-Varent, le 25 août à domicile contre Saint-Jean-Missé.

Entrée en coupe de France le 22 août à domicile contre La Roche-Posay.

 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com